arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       29 sur 473     ►► 
«Toutes les choses qu’on ferait volontiers, qu’il n’y a aucune raison apparemment pour ne pas faire et qu’on ne fait pas ! Ne serait-on pas libre ?»
«Réfléchir, c’est à dire à écouter plus fort.»
«Se donner du mal pour les petites choses, c’est parvenir aux grandes, avec le temps.»

[ Samuel Beckett ] - Extrait de Molloy

Molloy, vagabond sale et handicapé, n'a pas de mémoire. Il doit sans cesse s'inventer pour vivre. Moran commence à enquêter sur lui, mais se laisse rapidement piégé en s'identifiant à lui. Il doit arrêter son enquête, c'est un ordre de Youdi, dont on ne sait rien, transmis par Gaber. Un cercle d'existences qui se ferme sur lui-même ou l'impossibilité de vivre selon Beckett...

Samuel Beckett (Foxrock, Dublin, 13 avril 1906 - Paris, 22 décembre 1989) écrivain, poète et dramaturge irlandais d'expression française et anglaise, est prix Nobel de littérature.
S'il est l'auteur de romans, tels que Molloy, et de textes brefs en prose, son nom reste surtout associé au théâtre de l'absurde, dont sa pièce En attendant Godot (1952) est l'une des plus célèbres illustrations. Son œuvre est austère et minimaliste, ce qui est généralement interprété comme l'expression d'un profond pessimisme devant la condition humaine. Opposer ce pessimisme à l'humour omniprésent chez lui n'aurait guère de sens : il faut plutôt les voir comme étant au service l'un de l'autre, pris dans le cadre plus large d'une immense entreprise de dérision.[réf. souhaitée] Avec le temps, il traite ces thèmes dans un style de plus en plus lapidaire, tendant à rendre sa langue de plus en plus concise et sèche. En 1969, il reçoit le prix Nobel de littérature pour « son œuvre, qui à travers un renouvellement des formes du roman et du théâtre, prend toute son élévation dans la destitution de l'homme moderne ».

citations
«On ne peut pas tout avoir, je l’ai souvent remarqué.»
[ Samuel Beckett ] - Extrait de Molloy

«Se taire et écouter, pas un être sur cent n’en est capable, ne conçoit même ce que cela signifie.»
[ Samuel Beckett ] - Extrait de Molloy

«Elle est si con la lune. Ca doit être son cul qu’elle nous montre toujours.»
[ Samuel Beckett ] - Extrait de Molloy

«Toutes les choses qu’on ferait volontiers, qu’il n’y a aucune raison apparemment pour ne pas faire et qu’on ne fait pas ! Ne serait-on pas libre ?»
[ Samuel Beckett ] - Extrait de Molloy

«Le sommeil est une sorte de protection, si paradoxal que cela puisse paraître.»
[ Samuel Beckett ] - Extrait de Molloy
beckett - Molloy (theatre) 1951 (irlande) - 29 sur 472