arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       73 sur 467     ►► 
Le narrateur, Raymond la Science, présenté comme une connaissance de Blaise Cendrars (qui apparaît lui-même dans le roman), y raconte comment sa profession de médecin l'a fait rencontrer Moravagine, dernier descendant d'une lignée noble d'Europe de l'Est dégénérée. Ce fou dangereux est interné pour homicide dans la clinique de Waldensee, près de Berne. Fasciné par la personnalité de ce "grand fauve humain", le médecin aide à son évasion, et les deux hommes vivent alors à travers le monde de rocambolesques aventures qui les conduisent à côtoyer tour à tour des groupes terroristes russes ou des Indiens d'Amérique.
Moravagine est un roman de Blaise Cendrars (1887-1961) publié chez Grasset en 1926, après une genèse d'une dizaine d'années. En 1956, l'écrivain a revu, corrigé et complété son roman par un "Pro domo. Comment j'ai écrit Moravagine" et une postface.

Moravagine est un roman axé sur le thème du double de l'auteur, voire du triple car la construction de l'œuvre est complexe. Le personnage central apparaît comme une face sombre de l'auteur dont il se débarrasse par l'écriture.
Le style du roman, très maîtrisé, contraste avec la fantaisie surprenante de son intrigue, sans que cela nuise aucunement à la qualité littéraire. Ce décalage entre forme et fond fait de Moravagine un roman tout à fait particulier.
cendrars - moravagine (roman) 1926 (france) - 73 sur 466