arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      


◀◀       33 sur 224     ►► 
Les partitas sont composées de mouvements de danse, empruntant le schéma baroque de la succession allemande-courante-sarabande-gigue mais sans jamais s'y conformer complètement : dans la première partita, une bourrée est substituée à la gigue, la deuxième ajoute un cinquième mouvement, la fameuse chaconne et la troisième suit un schéma inhabituel qui ne conserve que la gigue pour le dernier mouvement.

La combinaison de ces deux formes typiques, l'un de la musique italienne et l'autre de la musique française, manifeste que Bach a voulu se situer dans l'héritage de ces deux traditions qui influençaient alors toute la musique européenne (on retrouve d'ailleurs ce souci dans le diptyque constitué du Concerto italien et de l' Ouverture à la française).

La troisième partita est probablement la plus connue des six suites. Le prélude et la gavotte sont fréquemment jouées séparément et apparaissent dans de nombreuses compilations de musique classique.
bach - partita pour violon n3 - prelude - 33 sur 223
www.youtube.com/embed/2KYRdRnnBYw