arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection       autres -


◀◀       38 sur 90     ►► 
De profundis (psaume 129), le sixième des sept psaumes pénitentiels, occupe une place importante dans la liturgie des morts. Le psalmiste, conscient de son péché, n'attend le pardon que par la grâce de Dieu. La pièce est dans la même tonalité que le Dies irae (sol mineur) et a la même forme. Le dernier vers du psaume est suivi par une symphonie ou un passage orchestral menant à "Introit - Requiem aeternam", dont l'écriture principalement contrapuntique suggère merveilleusement la paix et la lumière du repos éternel. Cette apothéose confirme la confiance qui doit être placée dans le pardon divin et constitue le message central des De profundis.

Lully "Requiem", Extrait du Grand Motet De Profundis

Requiem æternam dona eis,Domine.
Donne-leur le repos éternel, Seigneur.
Et lux perpetua luceat eis.
Et que la lumière sans fin luise pour eux

1er dessus Judith Van Wanroj
2ème dessus Amelie Renglet
Haute Contre Mathias Vidal
Taille Thibaut Lenaerts
Basse Taille Thomas Dolié

Retrouvez ces œuvres à Bruxelles en octobre et à Versailles en décembre :
http://bit.ly/1U7PxeY
http://www.chateauversailles-spectacl...

Cappella Mediterranea
Chœur de chambre de Namur
Millenium Orchestra
sous la baguette de Leonardo García Alarcón
Enregistré le 11 juillet 2015
Eglise Saint-Loup
Namur
-lully (jb) - requiem (du motet de profundis) 1683 @@@ - 38 sur 89
www.youtube.com/embed/_Ka8ZZN-bTE