arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      


◀◀       44 sur 224     ►► 

L.V. BEETHOVEN - concerto pour piano n5 - adagio - (plein cadre)

Le mouvement, très chantant, en si majeur, ménage une phase de repos. C'est une méditation très simple, lointaine parente du Benedictus de la Missa Solemnis du compositeur. Le piano se fond complètement à la masse orchestrale.
Les cahiers d'esquisses montrent bien qu'il ne fut pas facile à Beethoven de parvenir à cette beauté quasi magique caractéristique de ce mouvement lent. Si Mozart pouvait d'emblée atteindre la perfection, Beethoven devait continuellement lutter avec les notes ; en effet la nature de son génie était différente.
Le concerto N°5 dit « Empereur » est le dernier concerto pour piano écrit par Beethoven. Celui-ci devenait alors tout à fait sourd

W.Hammarshoi - femme devant une fenetre
beethoven - concerto pour piano n5 - 01 adagio - 44 sur 223
www.youtube.com/embed/cd9rg9v25bo
  [image grand format]