arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       44 sur 119     ►► 
Françoise Héritier (Françoise Izard, Françoise Augé-Héritier), née le 15 novembre 1933 à Veauche dans la Loire, France et décédée le 15 novembre 2017 à Paris, est une anthropologue, ethnologue et féministe française. Directrice d'étude à l'EHESS, elle a aussi succédé à Claude Lévi-Strauss au Collège de France, inaugurant la chaire d'« étude comparée des sociétés africaines ». Lévi-Strauss voyait en elle son successeur.

Françoise Héritier constate que la distinction entre féminin et masculin est universelle et que "partout, de tout temps et en tout lieu, le masculin est considéré comme supérieur au féminin." ; elle appelle cela "la valence différentielle des sexes". Partant des travaux de Claude Lévi-Strauss, elle observe qu'un présupposé fondamental manque à sa théorie de l'alliance : pourquoi les hommes se sentaient-ils le droit d'utiliser les femmes comme monnaies d'échange ?

Le mal commence avec l'indifférence et la résignation

Dire que les femmes ont le droit de se vendre, c’est masquer que les hommes ont le droit de les acheter.

Si l'espèce humaine ne doit sa survie qu'à la bonne volonté de ses femelles, qu'elles soient au moins respectées et non contraintes !
heritier (francoise) sociologue) - 44 sur 118