arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       73 sur 119     ►► 
Rigoberta Menchú Tum est née en 1959 dans la pauvreté d'un petit village Guatémaltèque. Elle a travaillé avec ses parents, petits cultivateurs de maïs et de fève. Son père, Vicente, fut l'un des premiers de sa région à réclamer plus de justice pour les indiens. Ses revendications politiques lui seront fatales puisqu'il est brûlé à mort lors d'une manifestation. La mère de Rigoberta est tuée quelques semaines plus tard par le gouvernement. Cette histoire familiale dramatique va déterminer le combat de Rigoberta Menchú Tum. Cette femme autodidacte fera la preuve de qualités de 'grand meneur' pour la défense des droits des plus faibles. En 1992, Rigoberta Menchú Tum reçoit le prix Nobel de la paix. Elle s'est imposée comme une figure emblématique qui a su attirer l'attention de l'opinion internationale sur les souffrances des peuples indigènes. Rigoberta Menchú Tum travaille en étroite collaboration avec l'UNESCO, pour la promotion de 'l' Année Internationale de la Culture de la Paix'. Elle est reconnue et considérée comme une autorité morale, tissant, au travers de sa fondation, des liens étroits avec de nombreux leaders politiques dans le monde.
menchu (rigoberta) (femme politique) 1959- (guatemala) - 73 sur 118