arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       121 sur 243     ►► 

Pekin - le Temple du ciel - (plein cadre)

Dans l'ancienne Chine, l'empereur était considéré comme le « fils du Ciel », qui préservait le bon ordre sur terre en faisant le lien avec l'autorité céleste. Afin de montrer son respect au Ciel, les cérémonies de sacrifice étaient très importantes.
Le Temple du Ciel a été inscrit par l'UNESCO à la liste du patrimoine mondial en 1998.
Initialement appelé Monument du Ciel et de la Terre, il a été construit de 1406 à 1420 pendant le règne de l'Empereur Yongle, qui était aussi responsable de la construction de la Cité Interdite. Le temple fut agrandi et renommé Temple du Ciel pendant le règne de l'Empereur Jiajing au seizième siècle. Le Temple du Ciel a été rénové au dix-huitième siècle sous l'Empereur Qianlong. Début 2005, une rénovation d'un montant de 47 millions de yuan (à peu près 4 318 000 €) du monument a été entreprise en vue des Jeux Olympiques de 2008 à Pékin, mais ces rénovations ont été terminées le 1er mai 2006.
asie chine pekin temple du ciel (sites historiques)@ - 121 sur 242

  [image grand format]