arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection       afrique-s -
◀◀       195 sur 248     ►► 
Le pont de la rivière Kwai se situe dans la province de Kanchanaburi, à 130 km à l'ouest de Bangkok, près de la frontière avec la Birmanie. Il traverse la Mae Nam Khwae Yai, affluent de la Mae Nam Mae Klong. sa construction a entraîné la mort de dizaines de milliers d'hommes.
Le pont a été construit au début de la Seconde guerre mondiale, englobé dans un vaste projet de chemin de fer reliant la Thaïlande à la Birmanie par le col des Trois pagodes. A l'initiative des Japonais, qui ont occupé la Thaïlande en 1942 et 1943, l'objectif était de faciliter l'acheminement des renforts et du matériel de guerre vers les troupes japonaises basées en Birmanie. Les Japonais ont expédié leurs prisonniers de guerre sur le chantier, près de 60000 hommes et 270000 travailleurs asiatiques dans des conditions inhumaines. 16 mois furent nécessaires pour construire 415 km de lignes… au lieu des quatre années prévues par les architectes.
Au total, 16000 prisonniers et 100000 travailleurs moururent sur le chantier en raison de maltraitances ou de maladies.
Ironie du sort : le pont fonctionna à peine deux ans avant d'être bombardé par les Alliés et la totalité des rails fut démantelée.
Bien que le film Le pont de la rivière Kwaï, de David Lean, en 1957, montre le pont en bambou, la réalité est autre. Le pont ressemble à tous les ponts : en acier et en béton ! Il a été reconstruit après la Seconde guerre mondiale. Vous verrez certainement des gens venir se recueillir à cet endroit, surement des descendants d'anciens prisonniers.
asie-se thailande pont de la riviere kwai (sites historiques) - 195 sur 247