arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       3 sur 243     ►► 

assouan - le Grand barrage - (plein cadre)

Le haut barrage d'Assouan, aussi appelé barrage d'Assouan, en arabe, translittéré en as-Sad al-'Aly, est un barrage hydroélectrique achevé en 1970 à sept kilomètres en amont d'Assouan sur le Nil en Haute-Égypte. Il est décrit comme un des plus grands du monde. Sa capacité de retenue est de 169 milliards de mètres cubes d'eau.
Avant la construction de ce barrage, le Nil inondait chaque été les plaines fertiles de la vallée, en raison de l'affluence d'eaux provenant de toute l'Afrique de l'Est.
Sa construction dura environ onze ans et mobilisa quelque 36 000 travailleurs et ingénieurs. Construit 6 km en amont de l'ancien barrage d'Assouan, c'est un gigantesque ouvrage de 42,7 millions de m³, long de 3800 mètres, épais de 980 mètres à sa base et 40 mètres à son sommet et haut de 111 mètres.
Les temples d'Abou Simbel du pharaon Ramsès II et de Philæ ont été déplacés dans les années 1960 au bord du lac Nasser pour ne pas être inondés par les eaux du barrage d'Assouan, mais des dizaines de sites archéologiques, dûment répertoriés depuis des décennies et encore en cours d'étude, ont été définitivement inondés et perdus pour l'Histoire de l'Egypte antique.
afrique egypte assouan barrage (genie civil) - 3 sur 242
afrique
  [image grand format]