arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / europe      
◀◀       132 sur 165     ►► 
La Chartreuse de Pavie (Certosa di Pavia) est un monastère situé à 8 km au nord de Pavie, datant du XIVe siècle, le plus important monument du gothique tardif en Italie.
La chartreuse occupa une place particulière et originale en bordure du parc Visconti au nord du Château de Pavie, parc dont il ne reste qu'une partie aujourd'hui, le parc de la Vernavola, au nord de Pavie, et qui n'est plus relié ni au château ni à la chartreuse.
Histoire
La chartreuse de Pavie fut construite par la volonté de Gian Galeazzo Visconti. Il répondait peut-être à un vœu de sa femme. Caterina Visconti. Le chroniqueur Bernardino Corio rapporte en effet dans son Histoire de Milan (1554) qu'en 1390, Caterina, qui vivait une grossesse difficile, « faisant un vœu sous forme de testament, ordonna que dans la ville de Pavie, où elle se rendait souvent, on construisit un monastère de chartreux pour douze frères, et au cas où elle mourrait en couches, elle pria son mari de bien vouloir exécuter cet ordre. » Gian Galeazzo Visconti choisit d'édifier la chartreuse aux confins nord du vaste parc Visconti (près de 22 km²), qui reliait le château Visconti aux bois de chasse des seigneurs de Lombardie. La chartreuse occupe ainsi une position stratégique, à mi-chemin entre Milan, la capitale du duché, et Pavie, la seconde ville du duché, où le duc avait grandi et où siégeait la cour.
Le chantier fut inauguré le 27 août 1396, par la pose de la première pierre, mais les travaux furent interrompus en 1402 par la mort de de Gian Galeazzo Visconti, et ne reprirent qu’en 1412, avec l’arrivée au pouvoir de Filippo Maria Visconti. Le nom de Giovanni Solari apparaît dans les archives dès 1428, mais c’est seulement en 1451 que Francesco Sforza le chargea officiellement de construite l’église. Il fut présent sur le chantier de la Chartreuse jusqu’en 1462. Son fils, Guiniforte Solari prit alors sa succession. En 1473, les travaux étaient pratiquement achevés. Il restait encore à exécuter la façade de l’église.
Par contrat, les Chartreux devaient consacrer une partie de leurs revenus pour continuer la construction de la chartreuse et, pour cette raison, elle comporte des œuvres d'art du XVe au XVIIIe siècle. En 1782, les Chartreux furent expulsés par l'empereur Joseph II d'Autriche et leur succédèrent les Cisterciens en 1784, et ensuite les Carmélites en 1789. En 1810, le monastère fut fermé jusqu'au retour des Chartreux en 1843. En 1866, l'état italien le réquisitionna comme monument national et les Bénédictins l'occupèrent jusqu'en 1880.
Les moines qui l'occupent depuis les années 1960 sont des Cisterciens.
europe-s italie pavie chartreuse (sites religieux) - 132 sur 164
europe-s