arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / europe      
◀◀       24 sur 165     ►► 

Yalta - Le palais de Livadia (lieu de la conference de yalta) - (plein cadre)

Le palais de Livadia ou de Livadie (en tatar de Crimée : Livadiya saray─▒) était le lieu de résidence estivale des derniers tsars, en particulier du dernier empereur de Russie Nicolas II et de sa famille à Livadia en Crimée.
Il se trouve à 3 km de Yalta dans le village de Livadia, qui signifie en grec clairière.
Le petit village de Livadia ne comprenait que quelques familles de Tatars de Crimée et de pêcheurs grecs, lorsqu'il fut choisi au xixe siècle comme lieu de villégiature de certains représentants de l'aristocratie russe. Le comte Potocki (d'origine polonaise) y fit construire une villa qui fut achetée par l'empereur Alexandre II et qui fit construire à sa place un grand palais, un petit palais et une église1 en 1861 par l'architecte italien Ippolito Monigheti (en). Son fils Alexandre III et surtout son épouse aimaient à s'y reposer. C'est ici que l'empereur mourut.
Lorsque Nicolas II monta sur le trône, il revint plusieurs fois en famille au palais de Livadia, avec le désir de reconstruire le palais, à cause du triste souvenir de la mort de son père à laquelle il assista en 1894. C'est ce qu'il fit après un séjour en Italie, en 1909, où le couple impérial s'enflamma pour le style renaissance. Aussi, pour plaire à l'impératrice Alexandra qui souhaitait un lieu retiré avec toutes les commodités modernes (téléphone, électricité, etc...), l'empereur fit appel à l'architecte Nikolaï Krasnov (ru). Les plans furent largement discutés en famille, comme nous l'indique le journal intime de Nicolas II. Il fut décidé que les quatre façades seraient toutes différentes avec des tours dont une tour florentine. Le nouveau palais de marbre de Carrare blanc et de granite de Crimée avec son patio italien et son patio mauresque fut inauguré le 11 septembre 1911. Il comportait 116 pièces, avec des salons et des appartements de styles différents.
Après que tout le décor intérieur, le mobilier, les archives furent pillés, détruits ou dispersés, le palais abrita une maison de repos pour les commissaires politiques et leurs familles.
La Conférence de Yalta s'y tint en 1945 ; le palais abrita les appartements de Franklin D. Roosevelt et des autres membres de la délégation américaine. La Crimée fut donnée par Khrouchtchev à l'Ukraine, en 1954, comme signe d'amitié entre la Russie soviétique et l'Ukraine soviétique.
Aujourd'hui, le palais est un musée. Cependant il est utilisé par les autorités ukrainiennes lors de sommets internationaux.
europe-e ukraine yalta palais livadia (sites historiques) - 24 sur 164
europe-e
  [image grand format]