arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / europe      
◀◀       55 sur 166     ►► 
Ce qui est typique du paysage d'Heligoland, c'est la formation de pitons rocheux (Hörner) séparés de l'île par des bras de mer (Slaps). Au fil du temps, et sous l'action de l'eau et des vents, les avancées isolées de rocher sont travaillées en arches naturelles, qui lorsque la voûte se brise enfin, donnent naissance à des aiguilles (stacks) dont la plus célèbre, qui seule subsiste à l'heure actuelle, est appelée « Grande Anna » (Lange Anna), avec une altitude de 48 m.

Heligoland, en allemand Helgoland, du bas allemand ancien signifiant « terre sacrée » en français, est un archipel d'Allemagne situé dans le Sud-Est de la mer du Nord. Il a appartenu successivement au Danemark puis au Royaume-Uni qui le cède à l'Allemagne en 1890 en vertu du traité Heligoland-Zanzibar. Composé de deux îles, Heligoland et Düne, il est habité par 1 149 personnes.
Bien que constituant une commune d'Allemagne de l'arrondissement de Pinneberg du Land de Schleswig-Holstein, Heligoland n'est soumis ni au droit de douane de l'Union européenne1 ni au régime fiscal allemand.
Base sous-marine durant les deux guerres mondiales, l'île de Heligoland est le siège en 1947 de l'une des plus puissantes explosions conventionnelles volontaires (6 000 tonnes de TNT utilisées) lors de la destruction des installations militaires par les Britanniques.
europe-o allemagne helgoland grande anna (sites naturels) - 55 sur 165
europe-o