arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       107 sur 835     ►► 

Ivan BILIBINE - la vague - (plein cadre)

La vague d'Ivan Bilibine de 1905, typique de la période russe de l'artiste. On a relevé chez lui des influences de la gravure japonaise (Hokusai)
La caractéristique du style de Bilibine est la représentation graphique. Bilibine commençait son travail sur un dessin par une esquisse de la composition à venir. Des lignes noires ornementales délimitent nettement les plages de couleurs (technique inspirée du vitrail), ajoutant du volume et de la perspective aux aplats. Le remplissage à l’aquarelle du dessin en noir et blanc ne fait que souligner les lignes initiales de contour. Pour l’encadrement des dessins, Bilibine utilise généreusement les motifs ornementaux.
Pour l'évocation des paysages illustrant les contes russes, Bilibine associe une composante décorative et symbolique, indépendante du sujet proprement dit et servant de toile de fond, et une autre campant le décor spécifique de l'histoire : cette association caractérise le style moderne, russe aussi bien qu'occidental.
Il est le premier dans l'histoire du livre russe à avoir réussi une synthèse des principes de la peinture et de ceux de l'art graphique imprimé. La fermeté de son trait lui avait valu le surnom d'Ivan Main-de-fer.
bilibine - la vague 1905 - 107 sur 834

  [image grand format]