arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       11 sur 653     ►► 

Benoit d'AMAT - le concile de Pangee - (image plein ecran)

Les portraits de Benoît Roman d’Amat sont l’expression d’une imagination débridée, d’un humour grinçant et d’un goût immodéré pour la provocation. Il peint des personnages colorés et grimaçants, illustrant et dénonçant les travers, le grotesque et les contradictions de la société moderne. Une truculence quasiment rabelaisienne!
Benoît Roman d’Amat est un artiste déconcertant ! Homme cultivé, grand admirateur de Giambattista Tiepolo et des maîtres italiens des 17ème et 18ème siècles, Benoît Roman d’Amat pratique l’art du pastiche avec raffinement et possède une technique éprouvée. C’est ainsi qu’il réalise volontiers des copies de Tiepolo, Piazetta, Rembrandt, Le Sueur, Géricault, Guardi, Le Caravage... Mais lorsque l’on découvre les créations actuelles de Benoît d’Amat, l’on n’imagine pas qu’elles puissent avoir été peintes par la même personne ! Jusqu’en 1997, ses toiles et ses aquarelles étaient bien sages. Mais aujourd’hui S’il pratique principalement la peinture à l'huile, Benoît d’Amat peint également des fresques murales, et ne dédaigne pas l’aquarelle, le pastel, le dessin et la sculpture.
Benoît Roman d’Amat est né en 1965. Il fut l’élève de 1985 à 1992 de l’Atelier Caron de l’Ecole des Beaux-arts de Paris et remporta à deux reprises le premier prix de peinture au Salon des Invalides. Artiste invité au Salon du Luxembourg en 1994, il fut également Médaille d'or des "Seigneurs de l'Art" d'Arles en 1996.

http://www.chikabee.com/Benoit-ROMAN-d-AMAT-/
amat - le concile de pangee - 11 sur 652