arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       165 sur 968     ►► 

Hans BURGKMAIR - Der junge weisse Konig erhalt Unterricht - (image plein ecran)

Burgkmair est l'un des pionniers de la peinture Renaissance en Allemagne méridionale, pour le dessin comme pour la gravure. Ses commanditaires furent rien moins que l'Empereur et les grands dignitaires du clergé. Stimulé par l'art italien, Burgkmair développa, surtout dans ses gravures sur bois, les motifs de la Renaissance et les combina magistralement avec la tradition du dernier gothique.
Hans Burgkmair l’Ancien, né en 1473 à Augsbourg, où il meurt en 1531, est un peintre et graveur sur bois du début du xvie siècle. À la transition entre le gothique flamboyant et la Renaissance, il est, avec Hans Holbein l'Ancien et Hans Holbein le Jeune l'un des piliers de la triade d'Augsbourg.
Ce fils de peintre fréquenta très tôt les ateliers d'Augsbourg et apprit sans doute les techniques de son père Thoman Burgkmair (1444–1523). Il effectua son apprentissage entre 1488 et 1490 à Colmar auprès de Martin Schongauer, qui laissa sur son art une marque profonde. La première composition qu’il exécuta à son retour en Bavière, en 1490, est sans doute le portrait du prédicateur strasbourgeois Jean Geiler de Kaysersberg. Il entreprit ensuite un nouveau compagnonnage en Italie du Nord, où il reçut l'empreinte décisive de l'art vénitien.


burgkmair (Hans) - Der junge weisse Konig erhalt Unterricht (veryHD) - 165 sur 967