arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       292 sur 653     ►► 

Martin GRUNEWALD - crucifixion du Christ (Retable d Issenheim) - (image plein ecran)

cette Crucifixion est l’une des représentations du Calvaire la plus poignante de l’art occidental. A la droite du Christ, Marie est soutenue par Jean l’Evangéliste.
Le retable d'Issenheim a bénéficié d’une constante renommée entre le XVIe et le XVIIIe siècle, ne cessant pas d’attirer les visiteurs vers l’église pour laquelle il fut réalisé. Comme beaucoup de retables de la fin du Moyen Age et de la Renaissance, le polyptyque est devenu un objet de musée lors de la Révolution française. Transféré à Colmar, il fut présenté en pièces détachées dans le nouveau « Musée national » installé dans la bibliothèque de l’ancien collège des jésuites. Les panneaux peints du retable étaient à cette époque généralement attribués à Dürer bien que l’identité de son véritable auteur, Mathis d’Aschaffenbourg, par la suite surnommé Grünewald, ne soit pas complètement tombée dans l’oubli et, dès la seconde moitié du XIXe siècle, ce nom fut à nouveau évoqué pour l’attribution des panneaux peints du retable d’Issenheim.
grunewald - The Crucifixion (detail). 1515. Oil on wood. Musee Unterlinden, Colmar, France.1 @@@@ - 292 sur 652