arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       647 sur 665     ►► 

Antoine WATTEAU - deux cousines - (image plein ecran)

Dans un parc orné de statues, un galant offre une rose à la jeune femme assise près de lui, qui la glisse dans son corsage, et debout, la « cousine » se détourne du couple amoureux pour regarder dans le lointain. Vêtue d’une large robe volante beige rosé, la taille svelte, la tête droite, la coiffure relevée dans un chignon avec nœuds et aigrette, prenant la position du spectateur, elle donne son originalité à la scène, symbolisant solitude et abandon, alors que tout autour appelle au bonheur.
L’audace de Watteau est de laisser deviner des sentiments par une attitude et non par l’expression d’un visage, laissant beaucoup de place au vide, à l’imagination, au rêve.

Acquises en 1990, Les Deux Cousines représentent la quintessence de l’art d’Antoine Watteau (1684-1721). Le tableau a fait récemment l’objet d’une étude scientifique dans le cadre du projet de recherche sur Watteau et la fête galante mené par le département des Peintures avec la collaboration du Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF). Cette étude a permis quelques découvertes.
peinture, france, huile sur toile, Paris, Musee du Louvre
watteau - Deux-cousines (HD) - 647 sur 664