arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       75 sur 369     ►► 

John BRETT - le casseur de pierres - (image plein ecran)

En 1858 Brett expose à l'Académie Royale "The Stonebreaker" le casseur de pierre, la peinture qui fait sa réputation. Elle représente un jeune homme cassant des pierres sur une route. Le paysage est détaillé et très lumineux, il a été peint à Box Hill (en) dans le Surrey. On lit sur la borne "23 miles to London". Henry Wallis en 1857 avait peint le même sujet mais plus sinistre et l'exposait également à ce salon. La précision du détail géologique et botanique impressionne profondément Ruskin qui qualifie l'œuvre, lors de son exposition, du "plus parfait morceau de peinture au niveau de la touche à l'académie cette année". Persuadé que Brett serait capable de peindre un chef-d'œuvre s'il pouvait visiter Val d'Aoste en Italie, il le finance en partie et Brett fait le voyage pour peindre sur le motif.
Il expose l'œuvre en 1859 et enthousiasmé, Ruskin achète le tableau. D'autres critiques moins convaincus décrivent l'œuvre comme étant "la pierre tombale post-Ruskinienne". Brett continue de peindre des paysages soigneusement détaillées, retournant en Italie à plusieurs reprises dans les années 1860. Il tient toujours à souligner la précision quasi scientifique de son approche de la nature, mais y insuffle une signification morale et religieuse, comme lui recommande Ruskin.
John Brett (né le 8 décembre 1831 près de Reigate - mort en 1902) est un peintre britannique du mouvement préraphaélite.
brett (John) - The Stonebreaker - 75 sur 368