arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       58 sur 72     ►► 
J'ai le souvenir d'une grande gentillesse, d'une grande tendresse même. C'était une vraie actrice qui se transformait en poupée face à l'objectif. Imprécise dans les rendez-vous, indisciplinée dans les horaires, c'est sûr. Moi, j'ai mis trois jours pour avoir un rendez-vous sérieux. Elle était tellement adorable: «pardon, pardon, je suis en retard!». Mais quand je faisais des photos, elle était docile, pas du tout prétentieuse ou arrogante comme certaines stars auxquelles on a expliqué quel angle choisir, quel profil montrer, quelle lumière et quelle distance accepter. Au contraire, elle écoutait bien ce que je voulais savoir, ce que je voulais d'elle. Voilà ce qui était important avec elle. Comme avec Brigitte Bardot, d'ailleurs. Elles se ressemblaient beaucoup.

Willy Rizzo
rizzo - marylin monroe - 58 sur 71