arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher


www.youtube.com/embed/xNKWoo9Fe40
Alfred SCHNITTKE - Concerto grosso n1 - 5e mt rondo agitato ()

Très influencé par Prokofiev et par l'école sérielle, Schnittke se veut spirituellement engagé. Il excellera dans la musique de chambre, mais également dans ses concertos, d'une très grande qualité.
Alfred Garrievitch Schnittke, né le 24 novembre 1934 à Engels (oblast de Saratov) et mort le 3 août 1998 à Hambourg, est un important compositeur soviétique de l'après-guerre d'origine allemande.

Described by the Boston Globe as "Thrilling" "Brilliant" and "Intrepid", this concert footage comes from Boston's self-conducted chamber orchestra, A FAR CRY's 2009-10 season opener, "The Lunatic" at the inimitable Jordan Hall inside New England Conservatory. Alfred Schnittke's haunting first Concerto Grosso for 2 violins, harpsichord, prepared piano and 21 strings was performed on the night before Holloween. A Far Cry is joined by the Uh-Mazing violinists, Nelson Lee & Meg Freivogel of the decorated Jupiter Quartet as soloists, along with Andrus Madsen pulling a double guest duty on harpsichord & prepared piano. Filmed live on October 30th, 2009 & edited by Simon C. Yue for A Far Cry.

Écrite pour un très grand orchestre, comme le titre double de l'œuvre le suggère, la composition représente une synthèse des idées présentes dans les œuvres antérieures d'Alfred Schnittke.
Le premier mouvement de la symphonie est le concerto grosso, avec des solos pour violon, hautbois et clavecin. Toutefois, contrairement à la forme traditionnelle du concerto grosso, le simple poids de la masse orchestrale reste toujours présent, en rappelant à l'auditeur qu'il s'agit d'une œuvre symphonique (romantique) .
Le deuxième mouvement est un « thème et variations » utilisant un morceau de jeunesse de Gustave Mahler : un quatuor avec piano inachevé, que l'adolescent Mahler a commencé en 1876. Toutefois, rompant avec le traitement traditionnel d'un « thème et variations », Alfred Schnittke commence par développer les variations que lui inspire l'idée de Mahler, pour conclure le mouvement par l'exposition du matériau d'origine.
Le troisième mouvement est violent et représente le sommet de l'œuvre. Après être passé par un fortissimo où l'orchestre déchaîne toute sa puissance, il se transforme ensuite en un allegro qui, bien qu'il traduise un sentiment de progression vers l'avant, est interrompu par de larges pauses soudaines et se termine sans arriver à une conclusion.
Le quatrième mouvement est une marche funèbre de style mahlérien qui ne dissipe pas l'atmosphère inquiétante de ce qui s'est passé auparavant.

La symphonie no 5 qui porte également le sous-titre de Concerto grosso no 4 est une symphonie du compositeur russe Alfred Schnittke. Elle a été composée en 1988.

illustr. Mondrian - pommier en fleurs

musique ()