arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics arpoma.com (art actualite histoire lieux)
  • .. / .. / annees 1980      
    ◀◀       42 sur 203     ►► 


    Johnny CLAIGG et Savuka - Asimbonanga

    Asimbonanga--------------------(we have not seen him)
    Asimbonang' umandela thina-----(we have not seen mandela)
    Laph'ekhona--------------------(in the place where he is)
    Laph'ehleli khona--------------(in the place where he is kept)
    Oh the sea is cold and the sky is grey
    Look across the island into the bay
    We are all islands till comes the day
    We cross the burning water
    Asimbonanga--------------------(we have not seen him)
    Asimbonang' umandela thina-----(we have not seen mandela)
    Laph'ekhona--------------------(in the place where he is)
    Laph'ehleli khona--------------(in the place where he is kept)
    A seagull wings across the sea
    Broken silence is what I dream
    Who has the words to close the distance
    Between you and me
    Steve biko, victoria mxenge
    Neil aggett…

    Asimbonanga (« Nous ne l'avons pas vu ») est une chanson du groupe sud-africain Savuka, dirigé par Johnny Clegg et créée en 1987.
    Cette chanson, écrite et composée par Johnny Clegg, extraite de l’album Third World Child (1987), a propulsé ce groupe à la tête de l'actualité musicale des années 1980.
    Son texte, politiquement engagé — surtout pour l'Afrique du Sud de l'époque —, est dédié à Nelson Mandela, alors emprisonné sur l'île de Robben Island, au large du Cap, et y fait explicitement référence (« Look across the Island into the Bay. Regarde de l'autre côté de l'île dans la Baie. »). Il cite aussi le nom de Steve Biko, Victoria Mxenge et Neil Aggett, tous trois militants de la lutte contre l’apartheid.
    Autre particularité de cette chanson, le titre est zoulou, le refrain est chanté dans cette langue et les couplets en anglais, acte particulièrement provocateur au temps de l'apartheid, surtout de la part d'un groupe multicolore, composé de Blancs et de Noirs. Le titre "nous ne l'avons pas vu" fait référence au fait que personne ne sait à quoi ressemble Nelson Mandela, les photos de lui étant illégales.
    Elle connaît un important succès en France, se classant 2e du Top 50 pendant sept semaines consécutives3. Elle entre également dans les charts en Suisse et au Royaume-Uni, se classant respectivement 45e et 94e.
    Elle est reprise par le groupe "Magic System" en 2015 dans l'album "Radio Afrika".
ce site en: anglais / allemand / espagnol / chinois / russe / arabe

vendredi 22 juin 2018 - 15h16
  • aujourd'hui
    situation aujourd'hui