Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher

Eduard SCHUTLE - le denonceur des crimes nazis ()

Eduard Schulte né le 4 janvier 1891 à Düsseldorf et mort le 6 janvier 1966 à Zurich) était un industriel allemand important qui fut l'un des premiers à alerter les Alliés sur et à dire au monde l'existence de l'Holocauste et de l'extermination systématique des Juifs dans l'Allemagne nazie et dans l'Europe occupée.
Dès 1916, durant la Première Guerre mondiale, Schulte dirigeait le département pour la production de saponification sous la tutelle du ministère de la Guerre. Sa carrière de dirigeant se poursuivant, des années 1920 aux années 1940, il fut amené à avoir de fréquents contacts avec le haut gouvernement allemand et les responsables militaires, aussi bien qu'avec d'autres industriels qui avaient accès à des informations sensibles.
Ses relations d'affaires donnèrent à Schulte l'opportunité de voyager principalement entre Breslau en Silesia et Zurich en Suisse, où il avait des contacts avec Allen Dulles, avec le consul allemand dissident Hans Bernd Gisevius, et avec les Renseignements puis la Résistance polonaise et française.
En 1942, Eduard Schulte apprend le concept et la mise en œuvre de la Solution finale, et en juillet de la même année, il la décrit à Gerhart Riegner, le représentant suisse du congrès juif mondial. En août 1942, le télégramme Riegner le notifia aux Alliés, mais ils ignorèrent cette information qui estimait entre 3,5 et 4 millions le nombre des Juifs, et le plan d'utilisation du cyanure d'hydrogène.
En 1943, la Gestapo identifia ses activités, et Schulte dut définitivement émigrer vers la Suisse avec sa femme, alors que ses enfants devaient se battre dans la Wehrmacht.
Après la Guerre, Schulte resta silencieux. Gerhart Riegner, le représentant Suisse du Congrès juif mondial, refusa systématiquement d'indiquer celui qui lui avait communiqué les informations et ce fut la « seule requête qu'il m'eût jamais demandée ».
Le 5 septembre 1988, Yad Vashem a reconnu Eduard Schulte en tant que Juste parmi les nations

figures ()