Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
asie chine beihai fake hills immeubles pharaoniques(genie civil)(insolite)

asie chine beihai fake hills immeubles pharaoniques(genie civil)(insolite)
Beihai - Fake Hills - les nouvelles realisations pharaoniques chinoises

Beihai, une ville littorale de 1,5 millions d’habitants au sud de la région du Guangxi.
Fake Hills est une résidence comportant des appartements, des bureaux, des commerces ainsi que des hôtels sur une superficie totale d’environ 430.000 m². Le projet a été conçu par le cabinet Mad architectes, fondé en 2004 par Ma Yansong (qui a travaillé un moment dans l’agence de Zaha Hadid). Fake Hills signifie « fausses collines », une appellation qui reprend le concept architectural.

Le concept combine les deux typologies qui définissent habituellement les développements résidentiels (tours de grande hauteur et blocs de faible hauteur) afin de créer une structure nouvelle et audacieuse. Cette forme permet de maximiser les points de vue des résidents, mais elle peut aussi facilement créer une rupture physique entre le front de mer et la ville.

Du point de vue de la consommation énergétique, la forme en « montagne russe » permet de mieux laisser passer la lumière dans les appartements mais aussi de limiter un maximum les zones d’ombre.
Cette forme, qui rappelle bien évidemment les bâtiments en pyramide de la célèbre station balnéaire de la Grande Motte, est un clin d’œil aux collines qui dominent le paysage de la région de Guangxi.

Quelques chiffres clés
Début de construction : 2008
Typologie: Appartements résidentiel, bureaux, commerces, hôtels, jardins
Superficie du site: 109 203 m²
Superficie du bâtiment: 492 369 m²
Hauteur du bâtiment: 106 m pour l’immeuble en long, 194m pour la tour
Livraison : prévue pour début 2011
Photos des travaux dans la période: fin 2009-début 2010
lieux () Titre de votre page